Qui sommes-nous ?

Kerdaniel : Alix et JacquesJacques, Alix et leurs 5 enfants

Nous étions vignerons près de Carcassonne et avons choisi en 2013 de quitter le domaine pour lequel Jacques travaillait afin de reprendre une propriété familiale près d'Auray (Morbihan). Notre idée : vivre sur la terre et de la terre pour privilégier la vie de famille ; travailler et élever nos enfants ensemble au contact et au rythme de la nature. Ainsi sont nés "Les Vergers de Kerdaniel" et la marque "A l’Ouest l’Eden".

Les Vergers de Kerdaniel

Avec les "Vergers de Kerdaniel", nous voulons créer un verger en hautes tiges (extensif) et mettre le savoir viticole de Jacques au service du cidre. Notre verger est conduit de la façon la plus proche possible de l’environnement et respecte l’équilibre naturel : climat/terroir/végétal/Homme. Nous voulons nous inspirez du savoir faire ancestral des habitants de "La Pointe" pour que notre verger s’intègre entièrement à l’environnement et que ses fruits soient le reflet du terroir et de sa typicité.

A l'Ouest l'EdenKerdaniel : les vergers en fleurs

Grâce à cette marque, nous voulons faire découvrir LE cidre et les terroirs. Notre caveau est le lieu idéal pour vous faire découvrir le cidre et les jus de pommes élaborés, ou sélectionnés, par Jacques. Des quatre coins de l'hexagone, nous avons sélectionné des produits du terroir en direct de nos amis paysans : huiles d’olives, riz, miels, vins, champagne, framboises, fruits et légumes...

Kerdaniel : un coin de paradisUn coin de paradis

A Kerdaniel, paradis niché au creux des bras des rivières du Sal (le Bono) et du Loch (Auray). Notre exploitation est située en bordure du littoral de Pluneret, au cœur du Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan. Le hameau de Kerdaniel était constitué de trois fermes en polyculture élevage, dont le dernière était encore en activité il y a 30 ans. Aujourd'hui, avec le remembrement, le système de polyculture élevage est tombé en désuétude et les terres sont en partie rendues à elles mêmes. Les fermes sont devenues villégiatures. En revenant sur Kerdaniel, nous voulons redonner vie à une exploitation et rendre à la terre sa vocation : faire vivre une famille. C'est pourquoi, nous avons entrepris de replanter et ainsi durant les hivers 2015/ 2016 et 2016/2017 nous avons planté environ 130 fruitiers.