Le verger

Jacques a planté...

80 arbres fruitiers, sur une parcelle mitoyenne de la ferme. Une soixantaine de pommiers, qu'il a greffé au printemps 2018. Mais aussi une vingtaine de poiriers, pruniers, noisetiers. Cette parcelle, que nous venons de récupérer, était auparavant cultivée en blé, maïs ou colza. Les fermiers nous l'on rendue car elle est compliquée à exploiter avec de grosses machines agricoles. 

La sécheresse qui sévit depuis près de 3 ans maintenant nous oblige à arroser nos jeunes plans. Nous avons donc mis un goutte à goutte qui leur a permi de ne pas trop souffrir de la chaleur cet été. Cependant, la prairie fleurie que nous avions semée en 2017 n'a pas bien vécu cette nouvelle année de sécheresse, nous n'avons donc pas profité de la beauté des bleuets, lupins, fenouils, blé noirs en fleurs.

Seuls les trèfles ont été abondants, pour le plus grand bonheur des abeilles dont les ruches trônent au milieu de cette parcelle.

Nous attendons la pluie avec impatience.