Pressurage : les premières

Pressurage des pommes

La deuxième cuvée 

En 2017, nous exploitons un verger d’un peu plus de 3 hectares qui nous permet de produire environ 18000 bouteilles de cidres et de jus de pommes.

Cet automne, nous avons trié, ramassé à la main, puis pressé, une vingtaine de tonnes de pommes de différentes variétés : Guillevic, Peau de chien, fil rouge et jaune, Douce Moen, Marie-Menard...

Effectué en trois temps, le pressurage à eu lieu mi octobre, mi novembre, et début décembre (Guillevic). Cette année encore, nous avons fait appel à un prestataire qui vient aux vergers avec sa propre presse.

Nous espérons dès l'année prochaine acquérir un pressoir pour travailler de façon autonome.